Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Nouara Algérie.com

ECOLOGIE ET ENVIRONNEMENT EN ALGERIE (Une revue de web de plus de 4500 articles )

BÉJAÏA Un atelier piloté par la FAO et cofinancé par le FEM La réhabilitation des subéraies en réflexion

Par DDK | 15 Avril 2018 | 910 lecture(s)

 

 

Organisé par la Direction générale des forêts, en collaboration avec la FAO et la Conservation des forêts, un atelier national de concertation sur le développement durable et la réhabilitation du liège s’est tenu à Béjaïa, de mardi à jeudi derniers.

Cette manifestation, qui a lieu au siège de la conservation des forêts de la wilaya, a été pilotée par la FAO et cofinancée par le Fonds pour l'environnement mondial (FEM).

Y ont pris part l'ensemble des partenaires de la filière liège : universitaires, transformateurs, élus, cadres du secteur et professionnels… le directeur général des forêts, le chef du cabinet de la wilaya et du représentant permanent de la FAO en Algérie.

En outre, les cadres de la Direction générale des forêts et de la conservation des forêts de la wilaya de Béjaïa et des wilayas productrices du liège, telles que Mila, Skikda, El Taref, Alger et Tizi-Ouzou, et ceux de l'Institut national de recherche forestière (station d'Azazga) ont été également de la partie.

Au programme, une tournée à travers les différentes stations, à Taourirt Ighil, reflétant les différents états de la subéraie. Cette sortie en forêt domaniale a eu lieu avec les experts de la FAO, les cadres des forêts de la wilaya de Béjaïa et de nombreuses wilayas exploitant le liège, avec comme objectif la mise en branle du projet de la réhabilitation de la subéraie.

Située à quelque soixante-dix kilomètres du chef-lieu de la wilaya de Béjaïa, la commune de Taourirt Ighil s'étend sur une superficie de 71,34 km², dont 60% relèvent du domaine forestier.

Elle dispose d'un massif forestier très dense (chênes-lièges, chênes verts…) propice à l'élevage bovin, et produit de l’huile d'olive, des figues sèches et du liège de renommé.

Il est à rappeler qu’un regroupement avec les conservateurs des forêts, les parcs nationaux, les ventres cynégétiques et les réserves de chasse, portant sur la préparation de loi de finances 2019, s’est tenu le 4 avril dernier au niveau de la direction générale des forêts (DGF).


Rachid Z.
 
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article