Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Nouara Algérie.com

ECOLOGIE ET ENVIRONNEMENT EN ALGERIE

Pénurie récurente à Bouzeguène, la population en colère....

Les membres de 24 comités de villages de la commune de Bouzeguène ont procédé hier à la fermeture du siège de l'Algérienne des eaux de Tizi Ouzou, pour exiger une solution définitive à la pénurie d'eau dont souffrent les habitants de ces villages depuis plusieurs années.

Les habitants ont justifié leur action par l’absence d’échos favorables à leurs doléances pour bénéficier, à l’instar de tous les villages de la wilaya, de l’alimentation régulière en eau potable. 

Actuellement, ces villages ne sont alimentés qu’une fois tous les quinze jours, voire plus, déplorent les représentants de ces villages, non sans rappeler que ce problème remonte à plusieurs années. 

La direction de l’unité de l’ADE de Tizi Ouzou a décidé de revoir les moyens de distribution d’eau au profit des habitants de ces villages qui sont actuellement au nombre de trois camions-citernes. Deux autres camions-citernes seront incessamment opérationnels pour renforcer la  distribution d’eau, en attendant un autre renfort de 3 à 4 camions-citernes qui seront remis par la direction générale de l’ADE, a rassuré la direction locale de l’entreprise. Bouzeguène bénéficie d’un projet de transfert d’eau à partir du barrage de Tichi Haff, dans la wilaya de Béjaïa.

Lancés au début de l’année 2018 pour un délai contractuel de 8 mois, les travaux ne sont toujours pas achevés. Le taux de remplissage du barrage Taksebt est de 40%, alors que sa capacité de stockage est de 178 millions de mètres cubes.  Cette quantité est suffisante pour assurer l’alimentation en eau durant 3 à 4 mois, selon le responsable local des ressources en eau.              

Bel. Adrar

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article