Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Nouara Algérie.com

ECOLOGIE ET ENVIRONNEMENT EN ALGERIE

L'Intelligence Hydrique...Ou comment changer d'Algérie en changeant de politique de l'eau

Avant d'investir dans la construction d'un nouveau barrage ou bien d'une énième usine de déssalement supplémentaires, la question de la rénovation, voire même de la restructuration  en profondeur de notre réseau national d'AEP n'est-elle  pas  un préalable plus que néscessaire, c'est à dire vital...? 

A quoi bon travailler sur l'aval quand l'amont et le circuit même qui les relie est défectueux? N'est-ce pas la lacune systémique du dévorement durable ainsi résumée par ce triste état de fait?

Penser le problème en terme de réduction des symptômes et non pas comme une lutte holistique contre les racines de la maladie...Faire semblant de régler le problème, en créer de nouveaux au passage et crier à la déraison populaire, là où on la cultive en favorisant les conditions physiques et spirituelles du gaspillage et du mal développement.

Comment éviter cette phase de rénovation radicale qui sera certes coûteuse, longue et qui va sûrement poser de nombreux problèmes techniques et politiques ?

Est-elle d'ailleurs encore possible, n'est-il pas déjà trop tard?

Ou bien cette grande entreprise nationale ne pourrait-elle pas s'avérer  avant tout une formidable  occasion de concentrer  bien des forces et  des  bonnes volontés ainsi que des fonds et des emplois vers ce qui devrait être considéré comme une des premières véritables fondations d'une Algérie  vraiment différente.

Lutter contre les fuites, les mal façons structurelles, le gaspillage inutile, le clientélisme, mais aussi la subvention du gaspillage au détriment du financement de la qualité de vie et du pouvoir d'achat responsable, c'est déjà poser les bases de tout un nouveau paradigme de gouvernance...

La voie de l'Oasis,  "El Wahiya", une approche systémique et holistique de l'économie, qui lui redonne sa dimension initiale; à savoir la "gestion de la maison", et donc du bien-être ainsi que du bien-vivre de l'ensemble des habitants du foyer national.

Une vision qui fait de l'économie et donc de la bonne gouvernance des ressources naturelles un paradigme où la tradition ainsi que l'innovation se rencontrent dans un projet de société où la culture de l'être humain et celle du sol produisent un même havre de paix et de convivialité entre l'être vivant et son environnement...

Un réseau national d'Oasis locales, des temps modernes, capables d'apprivoiser toutes les formes de déserts, matériels et immatériels; mais aussi de dépasser les archaïsmes ainsi que toutes les formes de radicalismes, passés, présents et futurs qui favorisent les conditions de toutes les formes de desertifications et d'aridité, parce qu'ennemis de la diversité ...

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article