Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Nouara Algérie.com

ECOLOGIE ET ENVIRONNEMENT EN ALGERIE (Une revue de web de plus de 4500 articles )

ECOLOGIE ET ENVIRONNEMENT EN ALGERIE: La voie du juste Milieu

Dans l'organigramme d'un véritable développement durable, l'Environnement ne serait pas forcément un secteur ministériel mais plutôt un principe général de gouvernance.

L'Ecologie, également ne serait pas confondue avec l'Environnement et les préocupations politiques ne se cantonneraient pas à la seule dimension de réduire les impacts des zones urbaines sur la santé publique ainsi que leurs périphéries.

L'Ecologie et l'Environnement ne peuvent se confondre, même si ces deux termes sont relatifs à des objectifs respectifs qui convergent en grande partie vers la même finalité.

Car l'Environnement ne se soucie pas tant de la nature que  de l'écosystème où l'être humain est au centre de toutes les actions, impacts et influences. Tandis que l'Ecologie développe une vision nettement plus axée sur la biodiversité, bien au delà des limites ethnocentrées de nos habitats modernes ainsi que de nos milieux industrialisés.

L'Environnement et l'Ecologie se rejoignent en grande partie dans leur manière d'élargir constament le champ de l'Economie et de la Société par le biais de la notion de l'Ecosystème qui est à la fois un espace d'échanges de matières et d'informations ainsi que d'énergies ( une économie) et un espace d'interractions entre des habitants au sein de leur milieu commun de vie (sociologie).

C'est pour cela que l'Ecologie et l'Environnement doivent être perçus comme deux des piliers fondateurs d'une gouvernance nationale et locale. Celle d'une Darologie, discours, logique et science de la Maison, au sens d'écosystème ( éco signifiant maison, espace physique, social et donc économique, au sens large mais aussi noble du terme).

Dans un authentique développement durable, un ministère de l'Environnement et de l'Ecologie est à vrai dire le premier des ministères, qui coordine et articule toutes les actions du gouvernenement en particulier et de la nation en général autour d'un projet de société où l'être humain en respectant son prochain, respecte de ce fait son environnement ainsi que toutes les formes de vies qui évoluent au delà de cette limite.

Cette approche ne doit pas faire cependant de l'Ecologie et de l'Environnement les prétextes d'une idéologie radicale et coercitive comparable à une forme de wahabisme vert.

Elle est la voie plutôt de la recherche constante d'un juste milieu, d'un espace de concertation équitable entre ce qui est possible d'obtenir et ce qui serait idéal de faire...

Karim Tedjani, écologiste algérien, consultant.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article