Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Nouara Algérie.com

ECOLOGIE ET ENVIRONNEMENT EN ALGERIE (Une revue de web de plus de 4500 articles )

La place de l'écologie dans la gouvernance environnementale de l'Algérie est-elle pertinente?

Dans l'organigramme ainsi que le champ lexical  de l'état algérien, le terme "Ecologie" est largement minoritaire face au mot "Environnement".

Cette préférence sémantique n'est pas sans conséquences sur la politique environnementale de notre pays, car écologie et environnement sont à vrai dire les deux facettes complémentaires d'un même sujet.

L'écologie est par principe une science ainsi qu'un discours qui aborde la vie dans son grand ensemble et donne à la biodiversité ainsi que les écosystèmes une place centrale.
L'être humain n'est pas le sujet premier  de cette  matière à la fois très ancrée dans les sciences dures et  qui flirte régulièrement avec  les sciences sociales.

L'environnement est en quelque sorte tout le contraire, l'être humain en est la pierre angulaire et  on y  considère la technique comme le plus puissant média entre notre espèce et son entourage. L'environnement est un champ à la fois scientifique, politique et donc par nature technocratique.

En donnant  largement plus d'importance à l'Environnement face à l'Ecologie, notre pays  s'inscrit donc dans une approche utilitariste de la nature et confond très souvent  la gestion des ressources naturelles ou l'urbanisme avec ce qui doit nous inciter à cultiver une intelligence  sincère avec toutes les formes vie.. 

C'est une vision purement technocratique de notre relation avec "tout ce qui nous entoure et qui nous influence, que nous entourons et que nous influençons" en tant que société ou individus.

C'est pour cela que le mot  le plus juste qui devrait être associé à environnement dans l'intitulé d'un ministère doit être "écologie" et non pas  ceux qui  qualifient  des secteurs d'activités, là oû l'écologie est  plutôt un champ de vision. 

Depuis 1977, on associe  en Algérie l'environnement à  tantôt l'eau,  tantôt l'énergie, le territoire, l'éducation etc...Ce qui n'a fait à chaque fois qu'en réduire la dimension.

Un ministère de l'écologie et l'environnement qui donnera à chacun une place équilibrée...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article