Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Nouara Algérie.com

ECOLOGIE ET ENVIRONNEMENT EN ALGERIE

"Le manque de canadairs, les décharges sauvages et les bouts de verre ont transformé la Kabylie en fournaise" Par France24

 

Capture d'écran d'une vidéo tournée lors d'un incendie de forêt survenu au mois d'août, en Kabylie.
L’Algérie sort tout juste d’un été caniculaire marqué par des incendies dévastateurs. Dans la région de Kabylie, où le nombre de feux de forêt a triplé par rapport à l’année dernière, de nombreuses voix s’élèvent contre l’armée, soupçonnée de les avoir provoqués. Deux Observateurs de la région nuancent cette accusation.
À la fin du mois d’août,près de 21 000 hectaresde terres et forêts sont partis en fumée à travers tout le pays. En plus des fortes chaleurs de l’été (les pics de température ont atteint 45 degrés cette année), plusieurs facteurs expliquent ces incendies, commele manque de moyensalloués aux services d’intervention mais aussi la composition des forêts algériennes, principalement plantées de pins et de chênes-lièges, des arbres rapidement inflammables.
En Kabylie, région du nord de l’Algérie, les feux de forêt ont été particulièrement nombreux et ravageurs ces trois derniers mois. Dans la seule wilaya (préfecture) de Tizi Ouzou,plus de 6 700 hectaresde végétation ont été détruits et 368 incendies ont été recensés par la Conservation des forêts de la région. Il y a un an, la wilaya avait connu 196 départs de feu, qui avaient détruit 940 hectares de végétation.
Afin d’expliquer l’ampleur des catastrophes, les autorités algériennes ont mis en cause le manque de vigilance et l’incivisme des habitants. Mais, en Kabylie, où le sentiment de persécution et de délaissement par le pouvoir central est très présent dans l’opinion, c’est surtoutl’armée qui est pointée du doigtpar une partie de la population. Largement déployées dans la région, les troupes algériennes effectuent régulièrement desopérations de ratissagedans les forêts montagneuses de Kabylie où sévissent divers groupes armés.  
Vidéo amateur d'un incendie qui a embrasé une partie de la forêt de Yakouren, le mois dernier. Publiée le 12 août 2012 par Heinz Guderian
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
J'apprécie votre blog, n'hésitez pas a visiter le mien.
Cordialement
Répondre
D

sapin numedie est un espece rare qui se trouve sauf au mont de babor , donc c'est un patrimoine nationale à conserver, jusqu'alors tout est normale ; mais à regarder les efforts timide et tres
restreint pour divulger et propager l'existance de cette espece rare on comprons rapidemant que notre office nationale des forets n'avait pas fait son devoir ;et donc la question se pose :est ce
que nous sommes obligés comme toujours d'attendre les europiens de venir pour faire ce sacré travail
Répondre