Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Nouara Algérie.com

ECOLOGIE ET ENVIRONNEMENT EN ALGERIE

"Pluies torrentielles à Oran " Par Tsa

Des pluies torrentielles se sont abattues sur la ville Des inondations et des routes coupées à Oran

Hamid Bahri

 

Des pluies torrentielles ont provoqué des inondations, des glissements de terrain et quelques effondrements partiels de plafonds et de murs de maisons dans la matinée de ce lundi 9 septembre à Oran.

La grande métropole de l’Ouest algérien vit le calvaire depuis la matinée de ce lundi 9 septembre. Les pluies orageuses qui se sont abattues sur la ville l’ont complètement paralysée, et ce, à la veille de l'ouverture de la 22e Conférence régionale africaine d'Interpol.

De nombreux quartiers du centre-ville et des localités avoisinantes se sont retrouvés isolés. Le boulevard Émir-Abdelkader au centre-ville d’Oran a été submergé par les flots et le trafic du tramway a été interrompu. Des trémies et des routes ont été inondées et coupées à la circulation. La RN 11 desservant Mostaganem, les routes menant à Ain Bayda et à la corniche ont été également bloquées par les eaux. Dans les nouveaux quartiers de l’est oranais comme Haï Sabah et Usto, les routes ont été inondées.

Les vieux quartiers de Sidi El-houari et celui de Ed-Derb ont été durement touchés. Des égouts ont débordé, dégageant des odeurs insupportables, et ce sont les riverains qui sont sortis pour débloquer le réseau d’assainissement avec les moyens du bord. Une école à Ain Turck, sur la corniche d’Oran a été inondée et une panique s’est emparée des élèves. Des citoyens ont fui leurs bâtisses menaçant ruine, notamment à El-Hamri et Saint-Pierre. Aucune victime n’a été enregistrée, mais les dégâts matériels sont importants, selon des sources concordantes.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article