Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Nouara Algérie.com

ECOLOGIE ET ENVIRONNEMENT EN ALGERIE

Chute de neige au Sahara : un phénomène qui sert les climato-sceptiques

 
 

09:19  dimanche 25 décembre 2016 | Par Zahra Rahmouni 

 

 

 

Les clichés des dunes ocres saupoudrées de neige blanche ont fait le tour de la toile et de la presse internationale. Mais ces photos n’ont pas suscité que de l’admiration. Depuis la publication de ces photos prises à Ain Sefra, par le photographe Karim Bouchetata, les climato-sceptiques utilisent ce phénomène météorologique pour appuyer leurs thèses. Présentées comme un épisode neigeux rare par les médias étrangers, ces chutes de neige confortent ceux qui ne croient pas au réchauffement climatique.

Face aux nombreuses réactions de personnes voyant dans ce phénomène une nouvelle preuve du refroidissement de la planète, un climatologue interrogé par France Info explique, que « ce n’est pas un événement qui fait le climat ».

« La météo s’inscrit dans un temps court : c’est une dizaine de jours pendant lesquels des événements, parfois extrêmes, se produisent. Cet épisode de neige au Sahara en fait partie », indique-t-il, en ajoutant que « ce qui va être important, y compris au Sahara – qui lui aussi se réchauffe – c’est la température moyenne sur l’année et non pas simplement sur quelques jours ».

Au Figaro, un prévisionniste de Météo France abonde dans ce sens en faisant remarquer que « l’air chaud qui vient des tropiques influence de plus en plus longtemps le bassin méditerranéen » et que les pays d’Afrique du Nord sont aussi soumis au réchauffement climatique.

« Les modèles climatiques sont pour le moment incapables de dire quelles seront les conséquences précises sur cette région. S’il est probable que certaines zones de l’Afrique du Nord pourront connaître à l’avenir une hausse des précipitations, d’autres souffriront en revanche d’une désertification encore plus forte », note-t-on dans le journal français.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article