Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Nouara Algérie.com

ECOLOGIE ET ENVIRONNEMENT EN ALGERIE (Une revue de web de plus de 4500 articles )

Ecologie en Algérie: vous avez dit "patrimoine naturel?"

Le concept de patrimoine culturel et naturel a pris ces derniers temps,  en Algérie, une ampleur politique et médiatique qui a été en grande partie inspirée par la volonté en haut lieu de faire bonne figure sur la scène internationale en brandissant, une fois n'est pas coutume, l'étendard publicitaire du développement durable....

Il me semble que cette expression, si elle porte en elle d'indeniables bonnes intentions, dès lors qu'elles restent pures de toute rhétorique politique ou diplomatique, n'en demeure pas moins exempte de soutenir un discours qui devrait, dans bien des cas, appartenir au passé; et cela encore plus quand il est question d'écologie politique.

Dans un premier temps, je trouve la notion de patrimoine très réductrice, car on devrait parler autant du matrimoine, un héritage de l’Oikos (dar) dont la part féminine est non seulement incontestable, mais encore plus très prégnante dès qu'il s'agit de culture, autant que de nature, deux termes qui, ne l'oublions pas, sont de genre féminin.

A vrai dire, penser encore la culture et la nature, la société et l'environnement comme deux dimensions de l'humanité,  de la nation, ou de toute autre échelle de communauté ou de société, c'est penser  le monde comme au 19ème siècle "occidental".

Comment dissocier, voire même fragmenter ce qui ne peut exister sans interagir ensemble ? 
Que serait la culture algérienne sans la nature algérienne ? Que vaudrait un tel patrimoine sans le considérer comme une part complémentaire d'un bien commun où la notion de matrimoine doit occuper une place égale; de même qu'un Oikos, ou éco, ou dar ne saurait être réduit à la gouvernance d'un patriarcat.

La Dar, c'est la famille, de même que l'Oikos, pour les grecs, c'est la famille étendue, la communauté intime et l'intimité commune, et que dans cette famille on doit intégrer tous les êtres vivants qui habitent avec nous l'Algérie et qui ont joué un rôle ou bien ont eu une influence sur nos traditions, nos coutumes, et même notre histoire.

Le Climat, les paysages, les espaces naturels sont, eux aussi,  en quelque sorte, des monuments témoignant de notre nature à la fois géographique et sociale...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article